PRONOMS RELATIFS

 LES PRONOMS RELATIFS

(N.ANTONIUTTI and F.VIQUERAT)

 Rappel : « Pronom relatif » : c’est un mot qui introduit une information « relative à », « en relation avec ».Pour parler de pronom relatif, il est nécessaire de savoir ce que c’est qu’un antécédent : c’est le mot que remplace le pronom relatif . 

                    flecherelatifs

                Les amis              qui viennent ce soir     

   

sont très sympas.

             Antécédent

Proposition relative

 

                

                              flecherelatifs

   Les vêtements                        que j’ai achetés   

 

 

sont sur le lit.

Antécédent

Proposition relative

 

 

 Pour utiliser le bon pronom relatif, il faut répondre à deux questions :

 Première question : de qui ou de quoi parle-t-on ?

On peut parler d’une personne, d’une chose, d'un objet ou d’un animal. Si l’animal est familier, (a pet) on y fera le plus souvent référence comme si c’était une personne. Si on parle d’un animal sauvage ou inconnu, on utilisera les mêmes pronoms relatifs que pour les objets. 

Deuxième question : quelle est, dans la phrase, la fonction de ce dont on parle ?

Les quatre fonctions à connaître sont : sujet, complément du verbe, complément de l'adjectif et complément du nom. Pour trouver cette fonction, remplacez le pronom relatif par son antécédent.

Sujet :

 The people who met Andrew work in London. (=>The people met Andrew, )     

                                                                   antécédent sujet = pronom relatif sujet.

Les gens qui ont rencontré Andrew travaillent à Londres. 

Complément du verbe  :

The people who Andrew met work in London. ( =>Andrew met the people)                             

                                                         antécédent complément = pronom relatif complément.

Les gens qu’Andrew a rencontrés travaillent à Londres. 

Complément de l'adjectif :

The girl ØAndrew was crazy about was Irish. (=>Andrew was crazy about the girl)     

                         antécédent comp.de l'adjectif = pronom relatif comp.de l'adjectif.      

La fille dont Andrew est fou est Irlandaise.      

NB : Quand who est complément du verbe ou de l'adjectif, on peut le remplacer par whom, mais cet emploi est très soutenu et n’est employé qu’à l’écrit. Il est bien cependant que vous puissiez le reconnaître. 

Complément  du nom :

Si le mot qui le suit est nom qui est lié à l’antécédent par un rapport d’appartenance. 

These people whose names Andrew always forgets work in London.

(=> Andrew forgets the names of the people)                        

Antécédent complément du nom = relatif complément du nom.                                  

Ces gens dont Andrew oublie toujours le nom travaillent à Londres.

 

Quand on a la réponse à ces deux questions, il suffit de mémoriser le tableau suivant :

 

FONCTION

DU PRONOM RELATIF :

 ANTECEDENT HUMAIN

ANTECEDENT NON HUMAIN 

 SUJET

  •  WHO
  • THAT
  •  WHICH
  • THAT

 COMPLEMENT DU VERBE OU DE L'ADJECTIF

 

  •  WHO(M)
  • THAT
  • Ø
  •  

  •  WHICH
  • THAT
  • Ø
  •   COMPLEMENT DU NOM

     

    • WHOSE

     

    •   WHOSE

     

    ATTENTION AUX

      PROPOSITIONS RELATIVES COMPLETIVES

    Elles sont faciles à identifier, elles sont entre virgules et apportent une information donnée entre parenthèses, sans réelle importance :

    Comparez :

    • The car    which/that is parked in front of my house hasn't moved for weeks.
    • The pupil    who/that found the mistake is called Berenice.

    Cette relative est appellée déterminative : Elle est importante car elle permet d'identifier l'antécédent : la voiture, quelle voiture? Celle qui est garée devant ma maison. L'élève, quelle élève? Celle qui a trouvé l'erreur.

    • My car , which had never had a problem, suddenly started to burn.
    • Berenice, who is excellent in English, is also first in Mathematics.

    Cette relative est appelée complétive, elle ne permet pas d'identifier l'antécédent :

    Elle apporte des informations supplémentaires, non essentielles, comme données entre parenthèses.

    Ma voiture, qui n'avait jamais eu un problème, commença à brûler.

    Bérénice, qui est excellente en anglais, est aussi première en mathématiques.

    Pourquoi faut il savoir repérer une proposition relative complétive?

    Parce que le choix de pronoms relatifs est plus restreint : That et Ø sont impossibles.

    FONCTION

    DU PRONOM RELATIF :

     ANTECEDENT HUMAIN

    ANTECEDENT NON HUMAIN 

     SUJET

    •  WHO
    •  WHICH

     COMPLEMENT DU VERBE OU DE L'ADJECTIF

  •  WHO(M)
  •  WHICH
  •   COMPLEMENT DU NOM

    • WHOSE
    • WHOSE

     

     TRADUIRE CE QUI/CE QUE/CE DONT

    Pour introduire une idée nouvelle on utilise WHAT :

    What I am sure of is that he won't come.

    I know what you feel.

    What annoys me is that she's such a nosey parker.

     

    Pour reprendre une idée déjà enoncée on utilise WHICH :

    He was very rude, which surprised everyone.

    They were late, which they were not proud of.

    He had been adopted, which nobody knew.

     

     

    POUR TRADUIRE

      TOUT CE QUI/ TOUT CE QUE/ TOUT CE DONT

     On utilise ALL THAT:

    All (that) I  know is that she won't call.( On peut enlever THAT s'il est complément du verbe ou de l'adjectif).

    All that comes from her  is purely hypocritical.

    All (that) they buy is expensive.I cannot remember the moment

     TRADUIRE Où

     On utilise WHERE pour parler d'un lieu:

    The place where he lives is marvellous.

     

     

     On utilise WHEN pour parler d'un moment:

    I cannot remember the moment when they decided to get rid of her.

    ligne bleue

     Exercices :

     

      Exercice 1.   Exercice 2.  Exercice 3.  Exercice 4.    Exercice 5.  Exercice 6.  
                       
               
     Exercice 7      Exercice 8     Exercice 9  Exercice 10  Exercice 11  Exercice 12

                      

     ligne bleue